Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

L’avis sur les meublés touristiques divise la ville de Paris et la ministre du Logement sur le seuil des 120 nuitées

L’avis rendu le 13 février 2021 par la conférence citoyenne sur les meublés touristiques a inspiré plusieurs mesures du vœu voté par le Conseil de Paris le 13 avril, pour une plus grande régulation de ces locations. La ville de Paris plaide notamment pour que le projet de loi 4D inscrive la possibilité, pour les territoires, de fixer eux-mêmes le nombre de nuitées autorisées dans les résidences principales, aujourd’hui établi à 120 jours. Une disposition sur laquelle la conférence citoyenne est plus mitigée, comme l’a souligné la ministre du Logement Emmanuelle Wargon qui y est défavorable.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement