Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Le WWF Europe détaille "l'énorme potentiel" que constituerait la suppression des obstacles pour restaurer les rivières

Le retrait de 732 barrières fluviales (barrages, déversoirs…) à "haut potentiel de reconnexion" permettrait de relier 11 500 km de rivières, soit près de la moitié de l’objectif que s’est fixé la Commission européenne dans sa stratégie en faveur de la biodiversité à l’horizon 2030. Ce constat est celui du bureau européen du WWF qui a livré lundi 19 avril 2021 les résultats d’une étude focalisée sur le potentiel de rétablissement écologique des cours d’eau européens, analysant ainsi les bénéfices escomptés du retrait des nombreuses barrières qui jalonnent encore aujourd’hui fleuves et rivières.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement