Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

"Il faudra repenser les objectifs pédagogiques et définir à quoi doivent servir les ENT à l’avenir" (Bruno Faure, ADF)

La semaine précédant les vacances scolaires, le nombre de connexions sur les ENT de collèges dans certains départements a augmenté de 50 % par rapport à mars 2020 en moyenne, explique Bruno Faure, président de la commission "éducation, culture et sports" de l’Assemblée des départements de France (ADF), interrogé par AEF info mercredi 21 avril 2021. Un élément qui explique en partie les difficultés rencontrées par certains collégiens à se connecter. Mais "le problème est que l’on nous demande tout à coup [d’avoir] une autre utilisation" des ENT, pensés initialement pour "être une plateforme d’échanges avec les élèves et leurs parents" et non "un outil de visio". Pour le président LR du conseil départemental du Cantal, "il faudra sans doute repenser les objectifs pédagogiques et définir clairement à quoi doivent servir les ENT à l’avenir".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement