Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Suite au rapport de l’Anses sur la 5G, Lille maintient son moratoire et Nantes reste vigilante

La ville de Lille, qui a adopté un moratoire sur le déploiement de la 5G lors du conseil municipal du 9 octobre 2020, "prend acte", mardi 20 avril, "des conclusions de l’Anses, tout en regrettant que celles-ci ne soient pas plus précises sur les avantages et les inconvénients de la 5G". Elle poursuit le dialogue avec les opérateurs et les citoyens. De son côté, la ville de Nantes "prend acte de l’absence de nouveaux risques des fréquences autour de 3,5 GHz mais maintient la précaution sur la bande de 26 GHz".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement