Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

La baisse des départs de logements sociaux est tirée par une baisse des mutations (Ancols)

Alors que plus de 2 millions de ménages sont dans l'attente d'un logement social, et que "80 % des logements disponibles à la location proviennent des relocations, deux études de l’Ancols publiées en avril 2021 viennent éclairer le mécanisme de rotation des occupants de logement sociaux, au sein du parc HLM et à l’extérieur. L’agence observe qu’en moyenne, et avant la crise sanitaire, 10 % des locataires HLM déménagent chaque année, dont 7 % en dehors du parc social. 33% des ménages en HLM ont un bail d’au moins 15 ans, contre 12 % dans le parc privé.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement