Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Impôts : les apprentis doivent désormais déclarer la totalité de leurs revenus, l’abattement sera déduit automatiquement

Alors que s’ouvre la campagne de déclaration des revenus, la règle change pour les apprentis. Les jeunes munis d’un contrat d’apprentissage bénéficient toujours d’un avantage fiscal, à savoir un abattement à hauteur du montant annuel du Smic (18 473 € pour les revenus 2020) qui les exonère partiellement ou totalement d’impôts. C’est la manière de remplir la déclaration qui évolue. "Les revenus des apprentis et des étudiants doivent désormais être déclarés dans la totalité en indiquant qu’il s’agit soit de revenus issus de l’apprentissage, soit de revenus d’étudiants, indique la brochure pratique publiée par la DGFIP début avril 2021. Le montant de l’abattement applicable à chaque catégorie de revenus sera déduit des revenus pour le calcul du montant imposable." Comme le pré-remplissage des salaires par l’administration, l’objectif est de simplifier les démarches et d’éviter les erreurs.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement