Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Une note de Terra Nova appelle à développer des classes intensives au sein des CFA pour former les décrocheurs

Alors que la crise sanitaire est venue grossir les rangs des décrocheurs avant et après le bac, une note de Terra Nova propose de les diriger vers l’apprentissage à une condition : celle d’innover dans les modalités de formation. Dans cette note publiée le 21 avril 2021, Olivier Faron, administrateur du Cnam, et Marc-François Mignot Mahon, président de Galileo global education, appellent en particulier à développer les classes intensives, ou "boot camp", qui suivent des méthodologies bien adaptées, selon eux, aux jeunes éloignés de la formation et de l’emploi.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Académie de Bordeaux : 350 décrocheurs remotivés par la création de jeux vidéo, via un projet financé par la région

Malgré la crise sanitaire, le programme de réduction du décrochage par la création de jeux vidéo s’est poursuivi avec 350 collégiens et lycéens du Lot-et-Garonne. Leurs 68 créations seront présentées lors du festival virtuel "Lâche pas, persévère" le 16 juin 2020 ; 42 jeux vidéo avaient été créés en 2019 par 222 jeunes, lors d’une première expérimentation (lire sur AEF info). Ce projet, voulu par la région Nouvelle-Aquitaine, a mobilisé 50 professeurs de 13 établissements, 20 mentors salariés d’Ubisoft et trois experts de l’association franco-québécoise Fusion Jeunesse à l’origine de ces apprentissages expérienciels depuis 11 ans. Une pédagogie innovante qui permet aux élèves de "travailler les compétences psychosociales, notamment avoir une pensée créative, être habile dans ses relations, savoir communiquer", estime Carole Ragagnin, enseignante et responsable MLDS à Marmande.

Lire la suiteLire la suite