Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Pôle Emploi peut interrompre le versement de l’ARE en cas de déclarations inexactes sans qu’il s’agisse d’une sanction

La suppression par Pôle emploi du versement de l’allocation de retour à l’emploi à un salarié dont la qualité de salarié est contestée constitue-t-elle une sanction qui doit être précédée d’une procédure contradictoire ? Non, répond la Cour de cassation dans un arrêt du 17 mars 2021. Les institutions gestionnaires du régime d’assurance-chômage disposent en effet, en vertu de l’article 34 du règlement annexé à la convention du 1er janvier 2001, d’un pouvoir propre d’interrompre le service de l’allocation d’assurance en cas d’extinction du droit à l’allocation.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi