Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Commissions d’évaluation des vœux, "Oui si"… Le point avec Sabine Chaupain-Guillot et David Leroy (réseau des VP CFVU)

Alors que les commissions d’évaluation des vœux se penchent sur les dossiers des candidats, il est "probable qu’il y ait du cas par cas au sein des établissements". C’est ce qu’expliquent les coordonnateurs du réseau des VP CFVU : David Leroy, VP Pilotage et qualité des formations, vie étudiante de l’université de Rouen, et Sabine Chaupain-Guillot, VP Formation et insertion professionnelle de l’université de Lorraine. Une problématique du "cas par cas" qui devrait se retrouver dans l’accueil des nouveaux bacheliers, en septembre 2021. "Nous allons utiliser les dispositifs ORE, comme les "Oui si" et la remédiation, pour essayer de remettre les étudiants à niveau sur certaines spécialités qu’ils n’auraient pas suivies", explique Sabine Chaupain-Guillot. De plus, comme leurs collègues, ils ont dû s’adapter après l’annonce du gouvernement de reporter les examens en présentiel à mai 2021.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement