Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Reconnaissance faciale : "Il est temps de lancer une expérimentation" (Didier Baichère, député LREM)

Le député Didier Baichère (LREM, Yvelines) entend replacer la reconnaissance faciale sur l’agenda parlementaire. Il présente, jeudi 15 avril 2021, une proposition de loi à l’Opecst, qui vise à déployer une expérimentation en Île-de-France et dans la région Paca. Une proposition prudente, qu’il espère voir débattue au Parlement à l’automne, pour ce test à grande échelle qui aurait lieu pendant trois ans, notamment lors des Jeux olympiques de 2024, sur la base du consentement, encadré par un comité de supervision et par la Cnil. Ce processus donnerait lieu à des états généraux, sur le modèle de la procédure qui a conduit à la loi bioéthique. Une nécessité selon Didier Baichère pour "dépassionner le débat sur la reconnaissance faciale, qui se cabre quand on l’aborde par l’angle du tout sécuritaire", affirme-t-il dans un entretien à AEF info.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir