Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

17,8 Md€ ont été effectivement dépensés par l’État pour financer l’activité partielle en 2020 (Cour des comptes)

Sur les 22,6 milliards d'euros inscrits au budget en 2020, 17,8 Md€ ont effectivement été dépensés par l’État pour financer l’an dernier les dépenses d’activité partielle, note la Cour des comptes, mardi 13 avril 2021. Rappelant les difficultés à anticiper les dépenses liées à ce dispositif fortement renforcé pour lutter contre les effets sociaux de la crise sanitaire, la haute juridiction financière souligne que les 4,8 Md€ non consommés ont été reportés en 2021 pour continuer à financer l’activité partielle et participer au financement du fonds de solidarité.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement