Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Le sommet des leaders du climat, "test de crédibilité" pour les États-Unis après quatre ans d’absence

Revenus dans l’accord de Paris depuis le 19 février, les États-Unis feront officiellement leur grand retour sur l’échiquier diplomatique climatique les 22 et 23 avril en organisant le sommet des leaders du climat et réactivant le forum des économies majeures. Mais s’ils veulent participer de manière "agressive" à la relève de l’ambition en amont de la COP 26, ils devront également gagner en crédibilité. Pour cela, le test principal sera l’ambition contenue dans leur propre contribution nationale et l’objectif de réduction d’émissions de gaz à effet de serre qu’ils se donneront d’ici à 2030.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement