Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Enseignement des langues régionales : le président de la région Normandie réclame la reconnaissance du normand

Dans un courrier daté du 9 avril 2021, le président du conseil régional de Normandie, Hervé Morin, interpelle le président de la République Emmanuel Macron sur la non-reconnaissance par l’État du normand comme langue régionale prise en compte pour l'enseignement. Alors que l’Assemblée nationale a adopté une proposition de loi sur le sujet (lire sur AEF info) avec la possibilité d’un "enseignement immersif des langues régionales" dans les écoles publiques, la Normandie n’est de fait pas concernée. Pourtant, souligne Hervé Morin, le normand est parlé par "30 000 locuteurs actifs et environ 100 000 locuteurs occasionnels de plus". Cette langue est aussi considérée par l’Unesco comme "sérieusement en danger". La collectivité, qui depuis 2019 œuvre pour sa promotion (lire sur AEF info), se dit "prête à expérimenter ces nouvelles dispositions en lien avec le Rectorat".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir