Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

La ville de Marseille veut réduire sa servitude de mixité sociale à 30 logements par opération

La mairie de Marseille a présenté, lundi 12 avril 2021, les premières modifications qu’elle veut apporter à son PLUI, en vigueur depuis janvier 2020. Elle demande à ramener le seuil de servitude de mixité sociale de 80 à 30 logements, croisé avec une surface de plancher de 20 000 mètres carrés minimum. La ville veut également préserver le bâti de la rue d’Aubagne, où deux immeubles se sont effondrés en 2018, et fixer un minimum de 70 % de logements sociaux dans les opérations de rénovation qui y seront engagées, afin de "préserver le caractère populaire" du quartier, indique-t-elle. 

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement