Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Fonction publique| Dépêche n°650056

L’interdiction des multi-inscriptions aux concours territoriaux ne s’appliquera qu’à partir de fin mai 2021

Les centres de gestion se sont mis d’accord pour reporter au 25 mai 2021 l’entrée en vigueur de l’interdiction faite à un candidat de s’inscrire à plusieurs concours identiques de la fonction publique territoriale, annonce la fédération des CDG le 9 avril. Les concours dont les inscriptions sont déjà ouvertes ne sont pas concernés. Paru six mois après son examen par le CSFPT, le décret du 29 mars 2021 évoquait en effet une mise en place dès le 1er janvier 2021.

Les candidats au poste d’éducateur territorial des activités physiques et sportives ne pourront plus s'inscrire dans plusieurs CDG en même temps Unsplash - Photo by Adrià Crehuet Cano

Attendue pour la fin de l’année 2020, l’interdiction des multi-inscriptions à un même concours de la fonction publique territoriale a finalement été actée par un décret paru le 2 avril 2021. Ce décret n° 2021-376 du 31 mars 2021 découle de la loi Dussopt du 6 août 2019 (lire sur AEF info).

Il précise la procédure visant à limiter l’inscription d’un candidat à un même concours organisé simultanément par plusieurs CDG (centres de gestion). L’objectif est de réduire l’absentéisme – et ainsi les coûts d’organisation – et de "faciliter la mise en relation des candidats" avec les CDG.

entrée en vigueur fin mai

En raison de cette publication tardive, les centres de gestion, qui étaient demandeurs de cette réforme, ont décidé de reporter de quelques semaines l’entrée en vigueur de cette mesure afin de pouvoir informer les candidats à temps. Ainsi, seuls les concours dont les inscriptions débuteront le 25 mai et après sont-ils concernés, annonce la fédération nationale des CDG ce vendredi 9 avril. À cette date, les candidats pourront s’inscrire sur une plateforme d’inscription unique gérée par le GIP (groupement d’intérêt public) informatique des centres de gestion.

Les premiers concours qui seront soumis à cette limitation des inscriptions sont les suivants :

  • concours d’adjoint technique principal de deuxième classe ;
  • concours de conseiller territorial des activités physiques et sportives ;
  • concours d’éducateur territorial des activités physiques et sportives ;
  • concours d’éducateur territorial des activités physiques et sportives principal de deuxième classe.

Pour ces quatre concours, les inscriptions seront ouvertes fin mai mais les épreuves n’auront lieu qu’en 2022.

cinq concours exemptés

À l’inverse, les cinq concours suivants, dont les inscriptions sont déjà ouvertes ou le seront fin avril, ne sont pas concernés par les nouvelles règles :

  • concours de rédacteur et rédacteur principal de deuxième classe 2021 ;
  • concours de gardien-brigadier de police municipale 2021 ;
  • concours d’animateur et d’animateur principal de deuxième classe 2021 ;
  • concours de conseiller socio-éducatif 2021 ;
  • concours d’auxiliaire de soins principal de deuxième classe.
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Florianne Finet, journaliste