Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Les fédérations de l’aide à domicile dénoncent "l’iniquité" de la revalorisation salariale du secteur associatif

Rejoints par la CPME ce 9 avril 2021, la Fédésap, la Fesp et le Synerpa Domicile se sont conjointement émus des récentes déclarations de la ministre déléguée à l’autonomie annonçant une hausse de salaires pour les aides à domicile de 13 à 15 % au 1er octobre 2021, qui ne concerne que la branche de l’aide à domicile et non la convention collective des services à la personne. "Dans les faits, ces annonces ne concernent que les salariés du secteur associatif et laissent sur le côté près de la moitié des aides à domicile" (ceux du secteur privé), déplorent les trois fédérations.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Les prestataires de santé à domicile (Fedepsad) satisfaits du travail mené avec la DSS sur l’oxygénothérapie à domicile

L’arrêté du 30 janvier 2021 instaurant un forfait hebdomadaire rémunérant la prise en charge de l’oxygénothérapie à domicile de patients malades de la Covid (lire sur AEF info) est salué par la Fédération des prestataires de santé à domicile. "Cette mesure est le résultat d’un travail concerté entre la Fedepsad et le ministère de la santé (DSS) pour faciliter la prise en charge à domicile des patients Covid selon les recommandations […] HAS", indique-t-elle. La tarification "générique" utilisée habituellement a dû être adaptée. Le forfait de 99,56 € hebdomadaire tient compte des besoins spécifiques de ces patients avec la fourniture d’un oxymètre de pouls et d’un tensiomètre électronique pour une auto-surveillance et une remontée d’information à l’équipe de soins. Plus de 40 000 patients ont déjà bénéficié de cette prise en charge en sortie d’hospitalisation.

Lire la suiteLire la suite