Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

La HAS recommande de compléter les premières injections de AstraZeneca des moins de 55 ans par un vaccin à ARN messager

Après avoir recommandé de réserver le vaccin AstraZeneca aux personnes de plus de 55 ans, la Haute Autorité de Santé recommande le 9 avril 2021 de compléter la vaccination des 500 000 personnes de moins de 55 ans ayant reçu une première dose d’AstraZeneca par une injection d’un vaccin à ARN messager (Pfizer/​BioNTech ou Moderna) dans un délai de 12 semaines après la primo-injection. La HAS soutient cette stratégie dite du "prime-boost hétérologue" et indique que des recherches sur son application contre le Covid "encore limitées mais encourageantes" sont en cours.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement