Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Baccalauréat 2021 : la neutralisation du Grand oral est "un impératif absolu" pour la FSU

"Le Grand oral ne tient plus qu’à un fil : la volonté du ministre de l’Éducation nationale de tenir quoi qu’il en coûte l’épreuve phare de sa réforme du baccalauréat", estiment le Snes-FSU, le SIA, le SNPI-FSU et le Snetap-FSU dans un communiqué du 8 avril 2021. Au-delà des critiques visant l’épreuve en tant que telle (lire sur AEF info), "la crise sanitaire a encore aggravé les conditions de préparation", soulignent les organisations de la FSU. Les élèves ont connu "un 3e trimestre de 1re chamboulé, le passage à l’hybride dès le mois de novembre dans certains lycées puis le passage à l’école à distance depuis quelques jours", rappellent-elles. "La neutralisation du Grand oral est un impératif absolu pour la session 2021". Elles demandent "une réponse rapide" afin de laisser aux professeurs et élèves "la possibilité de consacrer le peu de temps qui reste" aux savoirs disciplinaires.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement