Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Réforme de la Constitution : les sénateurs sceptiques face à l’envie de "coup de pied démocratique" des citoyens

Trois membres de la convention citoyenne pour le climat sont venus défendre ce mercredi 7 avril devant la commission des lois du Sénat leur proposition de révision constitutionnelle. Celle-ci vise à inscrire dès l’article 1er que la France "garantit la préservation de l’environnement et de la diversité biologique et lutte contre le dérèglement climatique". Une rédaction soutenue par l’Assemblée nationale, mais qui laisse les sénateurs dubitatifs. Le conventionnel Guillaume Fraty espère cependant qu’un référendum se tiendra, pour envoyer le signal que l’urgence est là et qu' "il va falloir y répondre".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement