Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

"Nous avons besoin d’une réforme de la formation et d’une transformation des métiers" (Alice Casagrande, Opco Santé)

"Nous avons besoin d'une réforme de la formation professionnelle et d'une transformation des métiers, au-delà des moyens qui nous ont été attribués dans le cadre du plan de relance. Il faut également mener une réforme structurelle des conditions réglementaires qui encadrent nos métiers", déclare à AEF info Alice Casagrande (Fehap) (1) au nom des sept organisations du collège employeur de l’Opco Santé, alors que le 30 mars 2021 ces dernières ont rencontré Élisabeth Borne et Brigitte Bourguignon. "Les ministres ont souligné le financement dans le cadre de France Relance de 16 000 places dans les formations sanitaires et sociales. 2 100 parcours supplémentaires visant l’obtention des diplômes d’aides-soignants et d’accompagnants éducatifs et sociaux seront également créés", précise Christine Schibler (FHP) (2) dans le cadre de ProA avec un budget de 92 millions d'euros.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement