Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Raffinerie de la Mède : l’arrêté préfectoral d’autorisation d’exploitation partiellement annulé

Le tribunal administratif de Marseille a suivi les conclusions du rapporteur public en annulant partiellement ce jeudi 1er avril l’arrêté préfectoral autorisant Total à poursuivre l’exploitation de la raffinerie de Provence située sur la plateforme de La Mède. Pour l’instance, l’étude d’impact du projet est insuffisante au regard des effets du projet sur le climat, et le préfet dispose de neuf mois pour faire compléter l’étude par Total. Il devra également fixer des limites plus restrictives à l’exploitant s’agissant des quantités d’huile de palme destinées au fonctionnement de l’installation.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement