Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Covid-19, la recherche en première ligne : une "épidémie de recherche" mais des rendez-vous manqués

La mobilisation de la recherche a été massive et inédite face à l’épidémie de Covid-19. Massive par l’ampleur des moyens débloqués en urgence, inédite par le nombre de projets de recherche, au point de parler d’une "épidémie de recherche", pour reprendre l’expression de l’infectiologue Florence Ader. Mais cette profusion s’est aussi accompagnée de pertes d’énergie avant que l’État ne vienne corriger l’organisation d’ensemble. Pour ce qui est des traitements ou des vaccins, les efforts français se soldent pour l’instant par des rendez-vous manqués. La communauté scientifique s’est aussi mobilisée pour aider à la gestion de la crise elle-même, par exemple sur les tests de dépistage. Non sans difficultés dues au "choc des cultures" entre les mondes de la science et de la santé. Voici le deuxième volet d’une série d’AEF info consacrée à la recherche en temps de crise.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement