Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Confinement : les élèves qui avaient des difficultés scolaires ont vécu "leur meilleure vie", soulagés de la pression scolaire

Une étude sur le niveau de bien-être des lycéens pendant le confinement du printemps 2020, menée par l’EHESP, confirme que les 15-24 ans ont particulièrement souffert pendant cette période. La baisse du niveau de bien-être est visible en particulier chez les filles, les bons élèves, et les jeunes issus des classes populaires. En cause notamment, leurs inquiétudes vis-à-vis de la crise sanitaire et de leur futur. Surprise de cette étude : certains, et notamment ceux qui avaient des difficultés scolaires, ont vécu "leur meilleure vie", loin des obligations et rappels à l’ordre scolaires.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement