Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Avec Sésame, le gouvernement compte accompagner 6 000 jeunes vers les métiers du sport et de l’animation d'ici 2022

Avec le dispositif Sésame, intégré au plan #1jeune1solution, le gouvernement a pour objectif d’accompagner 6 000 jeunes de 16 à 25 ans vers les métiers du sport et de l’animation d'ici 2022. C’est ce qu’indique par voie de communiqué la ministre déléguée chargée des Sports, Roxana Maracineanu, mardi 30 mars 2021. Près de 9 000 jeunes en ont déjà bénéficié depuis 2015. le taux de réussite au diplôme est de 50 %. Parmi ceux qui ont franchi cette étape, 70 % sont en emploi.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Pôle emploi, la Ligue d’athlétisme et le comité JO 2024 vont organiser 50 "job dating" autour du sport

Le comité d’organisation des JO de Paris 2024 s’associe à la FFA (Fédération française d’athlétisme) et à Pôle emploi pour organiser 50 "job dating" sportifs en France d’ici fin 2020. Ces trois acteurs veulent généraliser une expérimentation lancée dans les Hauts-de-France (lire sur AEF info). Des chômeurs et des recruteurs se rencontrent lors d’une journée combinant activités sportives, déjeuner et entretiens d’embauche. L’idée est de "briser la glace" et de valoriser des savoir-être (esprit d’équipe, persévérance et prise d’initiative). Dans les Hauts-de-France, le taux de retour en emploi ou en formation est de 60 %. La convention nationale signée mardi 15 octobre 2019 à Amiens (Somme) prévoit de confier la préparation du recrutement à Pôle emploi. La FFA se charge d’encadrer la pratique sportive grâce à une subvention de 5 000 euros versée par Paris 2024 pour chaque événement.

Lire la suiteLire la suite