Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Revenir en haut de la page

"L’école à l’ère du numérique" : le Cese émet 20 propositions pour un usage "raisonné, durable, éthique et inclusif"

Le numérique est "un outil potentiel d’innovation pédagogique, certes puissant, mais qui demeure un outil parmi d’autres au service des apprentissages", considère le Cese dans un avis voté en séance plénière du 25 mars 2021. Sur la base d’une analyse de la place du numérique dans l’éducation dans le contexte de crise sanitaire, le conseil entend promouvoir "un usage des outils et contenus numériques éducatifs, raisonné, durable, éthique et inclusif" avec 20 préconisations. Il pointe en particulier un manque de formation des enseignants et une gouvernance à revoir entre État et collectivités.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Le Cese propose d'élargir les missions des CAEN et des CDEN pour en faire des "instances de gouvernance et de concertation du numérique éducatif" Metlion / Fotolia

"Cette crise a montré la trop faible impulsion de l’Éducation nationale à déployer l’usage du numérique éducatif", juge le Cese dans un avis (1) voté le 25 mars 2021 et qui avance 20 préconisations pour un usage "raisonné, durable, éthique et inclusif". Elles pointent en particulier un "déficit de formation, de culture et de compétences numériques de certaines enseignantes et enseignants tout comme l’appropriation disparate des outils et contenus numériques par certains élèves et leurs familles, bien souvent en lien avec leur appartenance sociale". Le Cese en appelle aussi à "une gouvernance partagée" entre État et collectivités sur les politiques décidées, et à un soutien accru en matière de recherche et d’évaluation.

intensifier la Recherche et l’évaluation

Avec ses deux premières préconisations, le Cese souligne que le numérique lui semble "un outil potentiel d’innovation pédagogique, certes puissant, mais qui demeure un outil parmi d’autres au service des apprentissages". Il s’agit donc d' "intensifier" les activités de recherche pour déterminer "les conditions pédagogiques pertinentes" de son utilisation et pour "mesurer les bénéfices sur les apprentissages".

De même, les politiques publiques liées devraient être davantage évaluées par le ministère et des "collectivités volontaires", sur la base d’un "référentiel méthodologique d’évaluation commun". Ce travail pourrait être conduit "sous la direction de la Société française de l’évaluation" (lire sur AEF info), propose le Cese.

instaurer une Gouvernance partagée

Le numérique éducatif devrait faire l’objet de "politiques publiques de co-construction" entre l’État et les collectivités territoriales, considère le Cese qui préconise pour cela "des orientations nationales, claires et ambitieuses". Une préconisation est, dans cet esprit, d’élargir les missions des CAEN et des CDEN pour en faire des "instances de gouvernance et de concertation du numérique éducatif". Il s’agirait ainsi de "coordonner les actions et mutualiser les moyens".

L’amélioration de la gouvernance entre l’État et les collectivités, une "nécessité" selon le Cese, "a été prise en compte par les États généraux du numérique éducatif" (lire sur AEF info). Plus qu’une "nouvelle répartition des compétences", il s’agit plutôt d’une "clarification du rôle de l’État" pour parvenir à une politique du numérique éducatif "plus coordonnée, structurante et cohérente". Cela passe aussi par un "code de conduite sur les outils et contenus numériques", sur lequel le ministère travaille d’ailleurs (lire sur AEF info).

mieux Former et accompagner les enseignants et les familles

Pour mieux prendre en compte les besoins et les retours d’expérience des équipes pédagogiques, des élèves et de leurs familles, il convient de faire un effort de sensibilisation et de formation, estime le Cese. Est ainsi préconisé de renforcer la formation initiale et continue des enseignants, de "réintroduire l’attestation de maîtrise du numérique" avec un "seuil minimal de compétences transverses attendu" dans le cadre de Pix (lire sur AEF info). Par ailleurs, le Cese propose de confier aux collectivités territoriales, en partenariat avec les associations de leur territoire, la formation et l’accompagnement des familles" au numérique.

créer un "service public du numérique éducatif inclusif et durable"

Près de la moitié des préconisations porte sur le principe de "service public du numérique éducatif", qui passe selon le Cese par un renforcement des moyens alloués en particulier à la plateforme Pix, au Cned et à Canopé. Au niveau des établissements, une présence accrue des référents numériques permettrait de "donner davantage de moyens pour mieux accompagner les équipes pédagogiques". Par ailleurs, la création de "tiers lieux dédiés au développement des compétences numériques" devrait être encouragée, dans les établissements notamment.

Concernant les équipements, le Cese demande de "garantir à chaque établissement scolaire un socle" comprenant notamment un ENT, une proposition prise en compte par le ministère qui vient en particulier de lancer un AAP en début d’année pour le primaire (lire sur AEF info). "L’engagement de l’État, en financement et en ingénierie, doit être fort dans les collectivités qui ne disposent pas des moyens nécessaires", plaide le Cese. Est aussi préconisé de "privilégier l’utilisation de logiciels libres et l’équipement en matériel numérique recyclé ou reconditionné".

Toujours dans le cadre du service public du numérique éducatif, la question des besoins particuliers est abordée dans cet avis avec la préconisation que "le ministère et ses opérateurs élaborent des outils et des contenus numériques adaptés". De même, le Cese demande que la prochaine version du RGAA "renforce l’accessibilité des services et ressources numériques éducatifs" (lire sur AEF info).

(1) "L’école à l’ère du numérique", avis du Cese rapporté par Marie-Pierre Gariel (groupe UNAF).

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Cyril Duchamp, journaliste