Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Une intersyndicale d'enseignants demande "l'arrêt du profilage des postes dans les classes dédoublées"

Les organisations SE-Unsa, CGT éduc’action, Sgen-CFDT, Snudi-FO, Snuipp-FSU et Sud éducation demandent "l’abandon du profilage massif des postes dans les départements où les DSDEN envisagent de le pratiquer". Dans un communiqué du 23 mars 2021, les syndicats rapportent que "quelques semaines à peine avant l’ouverture des procédures de mutation, nombre de professeurs des écoles ont appris qu’il leur faudrait, pour rester sur leur poste, justifier, dans le cadre d’un entretien avec leur hiérarchie, de leurs compétences à exercer des missions qu’ils assument déjà et envisager une mutation s’ils n’étaient pas retenus". "En leur demandant encore une fois de faire leur preuve", les organisations jugent que "l’administration nie leur polyvalence et leur professionnalité". Elles réclament "la garantie que les règles du mouvement basé sur un barème transparent soient respectées".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement