Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Revers en matière de justice climatique devant la Cour de justice de l’Union européenne

Dans un arrêt du 25 mars 2021, la Cour de justice de l’Union européenne confirme l’irrecevabilité du recours introduit par des familles originaires de l’UE (Allemagne, France, Italie, Portugal et Roumanie), du Kenya et des îles Fidji, lui demandant d’ordonner au Parlement et au Conseil d’adopter des mesures pour atteindre une hausse comprise entre 50 et 60 % des émissions de GES en 2030, contre les 40 % prévus par le paquet climat de 2018. Elle considère que "c’est à bon droit que le Tribunal [de l’UE] a constaté que les requérants ne sont pas individuellement concernés par ce paquet législatif". "L’accès à la justice environnementale est une nouvelle fois nié", réagit l’ONG Notre affaire à tous. L’avocate coordinatrice Roda Verheyen du "People’s Climate Case" appelle à une évolution des règles afin que l’UE respecte la convention d’Aarhus. Une réforme est en cours (lire sur AEF info).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement