Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

La crise renforce le besoin "d’aller vers" et de proposer des parcours d’accompagnement au-delà de l’entrée en emploi

La mission d’information du Sénat sur la lutte contre la précarisation et la paupérisation d’une partie des Français a reçu des représentants du service public de l’emploi, le 23 mars 2021. Les différents intervenants ont souligné la nécessité croissante "d’aller vers" les publics pour toucher les personnes qui ne franchissent plus la porte des structures. Cet "aller vers" peut prendre différentes formes pour le SPE, notamment numériques ou avec des partenariats. Autre besoin identifié : celui de poursuivre l’accompagnement dans les premiers temps d’une prise de poste, pour certains publics.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
En Auvergne-Rhône-Alpes, Pôle emploi décline son salon "Une semaine pour un emploi", pour le public jeune

Du 22 au 26 mars 2021, Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes organise "la première semaine pour l’emploi dédiée aux jeunes", en déclinant pour ce public l’événement "Une semaine pour un emploi", organisé habituellement à l’automne. "Nous voulons donner une nouvelle ampleur à notre accompagnement, en faveur des 110 000 jeunes inscrits à Pôle emploi dans la région", indique le DR, Frédéric Toubeau, mardi 16 mars 2021 lors d’une conférence de presse. "En ligne ou en rendez-vous physiques, plus de 285 événements" sont prévus, comme des rencontres avec les employeurs, des découvertes de métiers, ou des job dating. Par ailleurs, Pôle emploi pilote une cellule régionale dédiée aux environ 1 400 apprentis sans employeur : "Nous avons contacté l’ensemble des CFA, pour recueillir les CV de ces jeunes. Nous allons maintenant faire jouer notre réseau pour leur trouver un employeur", précise le DR.

Lire la suiteLire la suite