Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Bidonvilles et squats : Romeurope regrette une mobilisation "limitée à la seule période du premier confinement"

Dans un bilan du premier confinement publié le 17 mars, Romeurope salue la mobilisation qui a prévalu entre mars et mai 2020 pour accompagner les personnes vivant en bidonville et en squat. Accès à l’eau, distribution de chèques-services et de denrées alimentaires, équipes mobiles sanitaires… la concentration des efforts a payé selon le collectif. Qui identifie ensuite, la fin de la trêve des expulsions en juillet 2020 et le début de la suivante, près de 300 évacuations, rompant avec les dynamiques mises en place. Mais pour la Dihal, "tout ne s’arrête pas au premier confinement".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement