Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

De la prévention routière à la lutte contre la radicalisation, gendarmes, pompiers et SG-CIPDR accompagnent la montée en puissance du SNU

Expérimenté en 2019 et très perturbé par la crise sanitaire en 2020, le service national universel franchit un nouveau palier en 2021. Près de 25 000 jeunes volontaires âgés de 15 à 17 ans sont attendus pour participer à un séjour de cohésion, puis à une mission d’intérêt général, avant de s’engager, s’ils le souhaitent, pour un service civique dans une association ou un corps en uniforme. Sous l’égide du ministère de l’Éducation nationale, les réserves de la gendarmerie nationale animeront notamment des modules de prévention routière et de recherche de personnes disparues. Les cadets de la gendarmerie accueilleront de leur côté les missions d’intérêt général. Les sapeurs-pompiers plaideront pour la diversification des profils et la valorisation du modèle du volontariat. Sur le volet prévention de la radicalisation, le SG-CIPDR animera des ateliers pour les encadrants et les volontaires.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir