Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Vers un congé pour les salariés et agents qui apprennent que leur enfant est atteint d’une maladie chronique ?

Une proposition de loi adoptée par la commission des Affaires culturelles mercredi 17 mars 2021 propose d’instaurer "un congé spécifique pour les parents lors de l’annonce" d’une "pathologie chronique nécessitant un apprentissage thérapeutique ou d’un cancer". Comme pour l’annonce d’un handicap de l’enfant, la durée minimale de ce congé serait de deux jours, mais pourrait être allongée par accord de branche ou d’entreprise. Un décret en Conseil d’État devrait préciser la liste des pathologies concernées. Une autorisation spéciale d’absence doit également être créée pour les fonctionnaires.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir