Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Sodexo et l’UITA signent une déclaration d’intention mondiale pour "élever les standards en matière de santé-sécurité"

Le groupe Sodexo et l’UITA se sont accordés sur une "déclaration d’intention" sur la santé et la sécurité au travail, annoncent les deux signataires dans des communiqués distincts, vendredi 19 mars 2021. Le groupe de restauration collective et la fédération syndicale mondiale des travailleurs de l’alimentaire et de l’hôtellerie-restauration entendent ainsi "élever les standards en matière de santé-sécurité" dans toutes les entités du groupe dans le monde, en encourageant notamment la négociation d’accords locaux.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Sodexo et l’UITA signent un accord mondial sur la prévention du harcèlement sexuel

La direction de Sodexo et l’UITA (Union internationale des travailleurs de l’alimentation, de l’agriculture, de l’hôtellerie-restauration, du tabac et des branches connexes) ont signé à la mi-juin 2017 un accord mondial relatif à la prévention du harcèlement sexuel. Le texte constitue tout d’abord un engagement de la part de la société de restauration et de services de respecter les règles et les lois en vigueur dans les pays où le groupe est présent, à promouvoir les principes les plus avantageux dans les pays où les pratiques peuvent être moins favorables, à mettre en place une procédure locale permettant aux salariés de chaque pays de faire remonter les faits, ou encore à inclure une clause contre le harcèlement sexuel dans le code de conduite en le communiquant aux sous-traitants et fournisseurs.

Lire la suiteLire la suite
Danone signe un accord mondial sur la santé, la sécurité, les conditions de travail et le stress

Le groupe alimentaire Danone et l'organisation syndicale internationale UITA (Union internationale des travailleurs de l'agriculture) ont signé le 29 septembre 2011 un accord mondial sur la santé, la sécurité, les conditions de travail et le stress, indique Muriel Pénicaud, DGRH de Danone, mardi 4 octobre 2011. Ce projet, initié par Franck Riboud, P-DG du groupe, il y a deux ans, à l'occasion du comité de groupe réuni à Genève (Suisse), s'inspire notamment d'un accord-cadre sur le stress déjà conclu en France en 2010 (AEF n°273737 ). Il prévoit, entre autres, un suivi médical et une formation sur la santé au travail pour l'ensemble des salariés et leurs représentants, l'implication des salariés dans la mise en place des actions de sécurité et de santé au travail, et accorde un droit de retrait aux salariés dans le cas d'une situation de risque pour leur santé et leur sécurité. C'est le neuvième accord mondial signé chez Danone, après des textes sur la formation, les droits syndicaux, ou encore l'emploi et les restructurations.

Lire la suiteLire la suite