Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Lycée : "Nous aurions préféré en rester au cas par cas" (Sébastien Volpoët, SNPDEN Île-de-France)

"Nous aurions préféré en rester au cas par cas" pour l’organisation des lycées, réagit Sébastien Volpoët, secrétaire académique du SNPDEN-Unsa-Créteil et référent Île-de-France du syndicat, dans une interview à AEF info le 19 mars 2021, au lendemain de l’annonce obligeant les lycées de 16 départements, dont ceux l’Île-de-France, à passer en "hybride". Estimant que la situation sanitaire était "plutôt maîtrisée" dans les EPLE de l’Île-de-France, le proviseur "n’a pas l’impression qu’il y avait urgence à modifier l’organisation des lycées". Le SNPDEN demande en outre "une semaine pour organiser" le nouveau mode de fonctionnement dans les lycées qui n’étaient pas en hybride, soit la moitié de ceux de l’académie de Créteil. Quant à la reprise de l’EPS en intérieur, Sébastien Volpoët se dit "circonspect, cela ne paraît pas aller dans le sens logique".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement