Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Chez Novartis, "le collaborateur, autonome et responsable, peut décider du lieu où il travaille" (Lionel Quenet, DRH)

Novartis met en place, depuis le 1er janvier 2021, en France et dans les 97 pays où il est présent, un programme baptisé "choice with responsibility", annoncé dès juillet 2020 par Vas Narasimhan, le CEO du groupe. Il s’agit d’une nouvelle organisation du travail qui fait de la souplesse la clé de la performance personnelle et collective. Concrètement, "le collaborateur, autonome et responsable, peut décider de là où il travaille" et comment il désire travailler, décrit Lionel Quenet, directeur people and organization de Sandoz France, filiale de Novartis. Ce programme s’inscrit dans la transformation culturelle du groupe, lancée avant la crise sanitaire, et accélérée par cette dernière. En France, il s’applique aux 1 000 salariés du siège de Rueil-Malmaison, à certaines fonctions des sites de production et aux 180 collaborateurs du siège de Sandoz, à Levallois-Perret.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement