Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Réserve de la police : "Nous ne pouvons pas nous permettre le luxe de rater cette démarche" (Stéphane Folcher)

Recruter et former 2 000 réservistes volontaires "dans le courant du premier trimestre 2022" : voilà l’objectif affiché par le commissaire divisionnaire Stéphane Folcher, nommé commandant des réserves de la police nationale fin 2020. Il s’agit d’une première étape puisqu’au cours de la décennie à venir, la police souhaite procéder à 30 000 recrutements pour sa réserve opérationnelle. Le Sénat a d’ailleurs adopté jeudi 18 mars 2021 deux amendements ouvrant la voie à la création de cette réserve dans le cadre de l’examen de la proposition de loi "sécurité globale". Pour recruter des candidats, une campagne de communication va être menée au cours du deuxième semestre 2021. La police espère voir affluer un public jeune, qui aura vocation à être affecté "dans tous les services qui sont au contact de la population" afin de contribuer à améliorer le lien entre l’institution et les citoyens.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir