Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Aide à domicile : le recours à la prime au bas salaire, "une mauvaise solution à un problème de fond" selon l’UNA

Le risque de la nouvelle prime annoncée par le Premier ministre est de reproduire les inégalités déjà connues lors de l’annonce de la précédente prime Covid, met en garde l’UNA. Les salariés de l’aide à domicile, travailleurs pauvres pour 14 % d’entre eux, ont pourtant assuré la continuité de l’aide aux plus fragiles, rappelle l’Union nationale de l’aide, des soins et des services aux domiciles. L’Una rappelle que l’agrément de l’avenant 43, prévoyant une revalorisation au Smic des salaires, est toujours en attente de validation par les tutelles, "suite à un premier refus en décembre 2020".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement