Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°648432

Les autoentrepreneurs demandent des mesures similaires aux intermittents dans le calcul de leurs droits sociaux

Dans un communiqué de ce mardi 16 mars 2021, la Fédération des autoentrepreneurs (FNAE) alerte sur les conséquences de "l’absence de protection sociale" pour les autoentrepreneurs, qu’ils aient fait ou pas du chiffre d’affaires en 2020. Dans le cadre du sondage réalisé par la fédération, 46,7 % des femmes sondées ont déclaré avoir "repoussé leur projet de maternité faute de cotisation suffisance en 2021". La FNAE demande que soit instauré pour les femmes autoentrepreneurs le même dispositif que pour les intermittentes afin qu’elles puissent toucher 100 % des indemnités au lieu des 10 % habituels.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 84 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L’allongement de la durée d’indemnisation du congé maternité pour les exploitantes agricoles au Journal officiel

L’amélioration du congé maternité des agricultrices est parue au JO du 16 juin 2019. Le décret prévoit que la durée d’arrêt de travail minimale de ces dernières en congé maternité, fixée à huit semaines par l’article 71 de la LFSS pour 2019, se décompose en un arrêt obligatoire de deux semaines avant l’accouchement et de six semaines après. Il précise les modalités de recours à l’indemnité journalière créée par cette loi. Et fixe le montant et la durée de versement de l’indemnité journalière subsidiaire versée si l’exploitante ne peut se faire remplacer sur l’exploitation.

Lire la suiteLire la suite
Le congé maternité des travailleuses indépendantes s’aligne sur celui des salariées

Prévu dans la loi de financement de la sécurité sociale pour 2019, un décret publié ce 29 mai 2019 aligne la durée du congé maternité des travailleuses indépendantes sur celle du congé maternité des salariées, soit 112 jours. Jusqu’à présent, les indépendantes bénéficiaient d’une allocation forfaitaire ainsi que d’indemnités journalières forfaitaires versées jusqu’à 74 jours, sous condition d’un arrêt de travail effectif de 44 jours. Le décret fixe également à huit semaines, dont six semaines de repos post-natal, la durée minimale d’arrêt de travail en cas de grossesse. Enfin, il simplifie le calcul des indemnités journalières au titre de la maladie et de la maternité pour les travailleurs indépendants. Cet allongement de la durée d’indemnisation s’applique aux allocations et indemnités versées pour compenser les arrêts de travail liés à la maternité débutant à partir du 1er janvier 2019.

Lire la suiteLire la suite