Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

La réactivation d’une "prime Macron" suscite des réactions plutôt prudentes de la part des partenaires sociaux

Organisations syndicales et patronales affichent une certaine prudence après l’annonce gouvernementale faite lundi 15 mars 2021, pour réactiver une prime défiscalisée et exonérée de cotisations sociales. Si elles saluent le caractère non obligatoire de la mesure, les organisations patronales avertissent que nombreuses sont les entreprises qui ne pourront pas se permettre de la verser. Du côté des organisations syndicales, on ne rejette pas l’initiative, mais celle-ci ne saurait solder la problématique de rémunération et des conditions d’emploi pour les travailleurs dits de la "deuxième ligne".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi