Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

La neutralité carbone à horizon 2050 parmi les ambitions de Mathias Cormann pour l'OCDE

Promouvoir "une action ambitieuse et efficace à l’échelle mondiale en matière de changement climatique afin de parvenir à zéro émission nette dans le monde d'ici 2050". Telle est l'une des ambitions de Mathias Cormann, désigné le 12 mars 2021 pour succéder à Angel Gurria comme secrétaire général de l'OCDE. L'ancien ministre des finances australien assure également de sa volonté d'"aider à maximiser" la reprise économique post-Covid-19 par "une croissance forte, durable, plus saine et plus inclusive". Sa nomination a cependant été vivement dénoncée par les organisations environnementales (lire sur AEF info). La directrice exécutive du CAN Australie, Julie-Anne Richards, rappelle qu'il a été un "acteur central de l'un des gouvernements les plus agressivement anti-science de l'histoire" du pays, contribuant à en faire "un retardataire mondial en matière d'action climatique".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement