Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

En 2020, 296 ruptures conventionnelles ont été signées dans l’Éducation nationale, pour 1 219 demandes (MEN)

En 2020, 1 219 demandes de rupture conventionnelle ont été effectuées au sein de l’Éducation nationale, selon un bilan du MEN portant sur l'année 2020, présenté en CTMEN le 17 mars 2021. 85 % de ces demandes émanent de personnels enseignants, 5 % d'administratifs et 4 % d'AESH. Sur 1 219 demandes, 296 ont été signées, soit environ 24 %. Trois académies concentrent plus de 50 % du nombre total de ruptures conventionnelles signées : Aix-Marseille, Montpellier, Bordeaux. Les indemnités de rupture versées s'élèvent 4,97 millions d’euros, soit un montant moyen de 16 783 euros.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement