Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Représentation des locataires dans les SAC : une obligation qui vire parfois au casse-tête pour les associations

Les associations de locataires doivent, au gré de la constitution des SAC, désigner leurs administrateurs en leur sein sur la base du collège électoral issu du scrutin de 2018. Avec trois sièges à pourvoir, l’enjeu est de désigner des candidats et d’organiser des élections selon un protocole d’accord négocié avec les bailleurs. Un exercice parfois délicat pour les associations, qui mettent en cause les imprécisions du décret relatif aux sociétés de coordination et attendent, en vue des prochaines élections HLM de 2022, des clarifications.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir