Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Pour continuer d'exister, l'industrie pétrolière française mise sur les carburants liquides bas carbone

Dans son bilan 2020, présenté le 9 mars, l'Ufip (Union française des industries pétrolières) est revenue sur l'année écoulée fortement impactée par la pandémie, responsable d'une chute "historique" de la demande mondiale de pétrole de 8,8 %. Les projections sur un pic de la consommation d'ici à 2030 conduisent les acteurs du secteur à prendre leur "destin en main", selon Olivier Gatinois, président de l'Ufip, en rapport avec la "décarbonation" ou la "diversification" avancées par plusieurs d'entre eux. Pour y parvenir, les industriels misent notamment sur les carburants liquides bas carbone

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir