Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

L’État et l’Île-de-France signent l’accord régional de relance, avec comme priorité "l’orientation et la reconversion"

Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires, Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, et Marc Guillaume, préfet de région ont signé, le 4 mars 2021, l’accord régional de relance. Ils ont, également, paraphé l’accord sur les orientations du futur CPER ainsi que deux avenants au précédent contrat de plan. L’accord de relance mobilisera 13,8 Md€ en 2021 et 2022, à part quasi égale entre la région et l’État. "Le sujet de l’orientation des jeunes et de la reconversion des demandeurs d’emploi est l’absolue priorité de ce plan de relance", affirme Valérie Pécresse.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement