Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

"Le Covid-19 a accentué la fragilisation des OF, et amplifié les effets de la loi Avenir professionnel" (V. Javelle, FFP)

Pour les organismes de formation, "la baisse des commandes est là et elle est généralisée", notamment pour ceux qui sont positionnés sur la commande privée, observe Valérie Javelle, présidente de la FFP Auvergne-Rhône-Alpes, au cours d'un entretien accordé à AEF info. Elle s'inquiète par ailleurs "de la baisse des ressources dédiées à la formation, qui pourrait découler de la baisse de la masse salariale" de 2020. Et d'appeler à une simplification des dispositifs d'accès à la formation : alors que le FNE-Formation aurait bénéficié à environ 33 000 personnes en Auvergne-Rhône-Alpes, ce qui est "peu", le CPF demeure "encore complexe pour les personnes en fracture digitale". Enfin, s'agissant des différents plans de relance, ils contiennent des "bonnes intentions", qui doivent maintenant "se traduire de manière opérationnelle".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi