Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

"Les entreprises et les branches sont trop peu nombreuses à négocier sur le télétravail" (table ronde)

La commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale a demandé aux organisations syndicales, lors d'une table ronde organisée le 10 mars 2021, de réaliser un premier bilan du télétravail, un an après le début de la crise liée au Covid-19. Si la crise a révélé que les salariés français pouvaient télétravailler beaucoup plus qu'ils ne le faisaient auparavant, elle a aussi montré que le télétravail, s'il n'est pas encadré, pouvait conduire à des difficultés. Les syndicats souhaitent que les entreprises et les branches négocient sur le télétravail, comme le prévoit l'ANI de novembre 2020.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le réseau Anact-Aract lance une nouvelle consultation sur le télétravail en temps de crise

Près d’un an après la publication des résultats d’un questionnaire dédié à la pratique du télétravail en confinement (lire sur AEF info) (1), le réseau Anact-Aract lance une nouvelle consultation en ligne pour mesurer l’évolution des pratiques du télétravail et identifier les pistes d’amélioration. Ce questionnaire s’adresse à toutes les personnes en télétravail de manière partielle ou totale quels que soient leur statut et leur secteur d’activité. Le questionnaire anonyme, d’une durée de dix minutes, doit permettre au réseau de "mieux comprendre les pratiques, un an après le début de la crise sanitaire, et le fort développement du télétravail", "identifier les impacts du télétravail sur l’organisation du travail, les relations de travail, les pratiques managériales" et "se projeter dans l’organisation du travail de demain". En 2020, plus de 8 000 personnes ont répondu au questionnaire.

Lire la suiteLire la suite