Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Besoins internes, inclusion, mentorat : comment les entreprises soutiennent l’intégration des personnes réfugiées

Parce qu’elles ne trouvent pas de personnel pour certains postes, qu’elles souhaitent contribuer à des programmes d’insertion ou encore parce qu’elles veulent déployer une politique de diversité et d’inclusion, certaines entreprises ont recours au recrutement de personnes réfugiées. Pour cela, elles font par exemple appel au dispositif Hope, qui depuis 2017, permet aux personnes réfugiées de bénéficier d’une formation et d’intégrer un emploi, et à l’entreprise qui les accueille de recruter des personnes sur un temps long, avec, la plupart du temps, des embauches à la clé. D’autres aident les réfugiés en leur permettant de devenir indépendants en créant leur propre entreprise. Generali, General Electric, Samsic et Inserim racontent à AEF info pourquoi et comment elles s’engagent.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement