Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les autorités misent sur le vaccin AstraZeneca administré en ville dès le 25 février chez les plus de 50 ans vulnérables

Les autorités sanitaires "veulent utiliser tous les leviers possibles", y compris "en termes d’image", pour augmenter la "consommation" jugée encore "assez faible" des doses de vaccins mises à disposition par le laboratoire AstraZeneca. Ce vaccin, qui a reçu une AMM le 29 janvier, est le 3e vaccin autorisé en France. Suivant les recommandations de la HAS, il est actuellement recommandé pour les personnels soignants de moins de 65 ans et va être administré aux personnes âgées de 50 à 64 ans souffrant de comorbidités dès le 25 février (lire sur AEF info).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement