Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Écoles d’art : "Comment se projeter dans l’avenir quand la culture apparaît comme une variable ?" (A. Stines, Esam)

Avec la crise, les étudiants en art font face à la "violence symbolique" du message politique sur leurs futurs métiers, considérés comme "non essentiels", constate Arnaud Stinès, DG de l’Esam de Caen-Cherbourg, dans un texte transmis à AEF info en février 2021, intitulé "Les inessentiels". "Alors, que dire aux lycéens et lycéennes qui réfléchissent à leur orientation ?", s’interroge-t-il. Il s’inquiète en outre des perspectives de recrutement et du décrochage quand, en 2021, un étudiant en licence "aura vu 50 % de sa formation dégradée" et "son alter ego en master, 75 %".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement