Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Pédocriminalité : le live streaming d’abus sexuels sur mineurs "explose" avec la crise sanitaire et les confinements

La pratique du live streaming d’abus sexuels sur mineurs "explose" depuis le début de la crise sanitaire due au Covid-19, s’inquiète le GCMV (groupe central des mineurs victimes), de la DCPJ. Dès le mois de juin dernier, puis dans son rapport annuel Iocta 2020, Europol s’alarmait d’un "niveau record" de signalements de contenus pédopornographiques en circulation sur Internet pendant les confinements. "Encore plus populaire" avec la fermeture des frontières qui empêche les pédophiles de se rendre à l’étranger pour abuser d’enfants, "le live streaming a émergé comme une alternative viable aux agressions sexuelles" directes, prévient Europol. Sur le plan national comme international, les autorités s’organisent pour traquer les réseaux pédocriminels.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir