Dépêche n°646596

3 min de lecture

Par Lucie Prusak

Publiée le 16/02/2021 à 10h53

Une proposition de loi vise à développer le recours aux bureaux de proximité et aux tiers lieux

Favoriser le développement du travail à distance, tout en assurant le "maintien de la vie sociale des travailleurs" : c’est l’objet d’une proposition de loi déposée le 5 février 2021 par des sénateurs du groupe RDPI (composé majoritairement de membres de LREM). Le texte propose notamment la création d’un "titre-bureau" sur le modèle du titre-restaurant, qui permettrait aux salariés de payer directement auprès du gestionnaire le recours à un tiers-lieu. Il comporte également des mesures fiscales visant à encourager les employeurs à développer les bureaux de proximité.

Cette dépêche est réservée à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
À lire aussi
Lire la suite

Lien à l’entreprise, temps de travail, engagement… quel modèle pour télétravailler demain ? (ChooseMyCompany)

Lire la suite

À découvrir

Projet de loi Immigration : le détail des dispositions concernant le travail, l’emploi et la formation

Le 1er février 2023, les ministres de l’Intérieur et du Travail Gérald Darmanin et Olivier Dussopt ont présenté en Conseil des ministres le projet de loi sur l’immigration. Le texte vise notamment à mieux intégrer la population immigrée à travers le travail. Il crée un titre de séjour "travail dans les métiers en tension", suggère aux employeurs de former à la langue française les salariés allophones, facilite l’accès au marché du travail des demandeurs d’asile et crée une nouvelle amende sanctionnant les employeurs d’étrangers ne détenant pas de titre de séjour les autorisant à travailler.

Lire la suite